Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

Recherche

Assosenami

Archives

ADHESION

28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 23:08

Nous vous informons de notre présence lors de "La Remontée du Sel de Guérande", manisfestation se déroulant à Tours (Quais de Loire) le dimanche 20 mai.

Voici un extrait de la note de presse concernant cette nouvelle manisfestation :

Le thème 2007 : le fleuve Niger et le Mali

Le dimanche 20 mai 2007

Les particularités de l'étape à Tours :

 

Un village africain, avec la collaboration du tissu associatif local en lien avec l'Afrique, comme avec La Saharienne, présidée par Issouf Moussami (présent à la conférence de presse), et d'autres associations

Objectifs :

Valorisation des associations locales et de leurs actions ici à Tours et en Afrique

Valorisation des commerçants africains, installés à Tours

Valorisation des produits, des savoir-faire, des hommes

è des rencontres, des échanges avec des afro-tourangeaux qui enrichissent le paysage culturel et économique de la Ville.

è Les animations :

Echoppes africaines (produits alimentaires, cosmétiques, tissus, instruments)

Artisans

Salon de coiffure, salon d'esthétique 

Chants, danses, contes

Activités des associations : formation de formateurs, éco-tourisme, aides à la scolarité

Partager cet article
Repost0
24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 12:38

Comme nous vous en avons parlé, le projet de la structure sportive avance. Nous avons contacté certains responsables (Clubs ,Mairies,associations) des différentes disciplines  (Judo,lutte,et  boxe française).

Certains nous promettent matériels et conseils.....

Je voudrais faire un clin d'oeil à un ami (William's...) en mettant quelques photos dans cette rubrique et saluer toutes les personnes que j'ai pu rencontrer à Cotonou au fil de mes démarches dans le cadre de ce projet.J'en profite également pour rendre hommage à tous ceux qui s'entrainent quotidiennement avec courage malgré le manque d'infrastructures et de matériel, juste par passion du sport.

Nous vous tenons au courant au fur et à mesure que nos projets progresseront..

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 13:57

Pour récapituler nos actions :

Le projet médiathèque étant plus lourd logistiquement et demandant plus de temps par rapport aux autres actions, nous avons décidé de mettre la priorité sur la pépinière et l'entité sportive. En effet, à ce jour, nous avons davantage de contacts concernant ces 2 dernières actions.  Nous attendons encore des adresses d'artistes béninois pour optimiser notre pépinière.

Lors d'un très prochain voyage à Cotonou, Patrick Coffi doit signer un protocole avec l'entreprise devant nous héberger sur place. Ce protocole doit comprendre les conditions financières, de travail des artisants et divers autres points. Parallèlement, il a pour mission de rechercher des sportifs prêts à s'engager au sein des actions de Senami.

Nous attendons beaucoup de ce voyage, car il sera pour nous un début très concret de nos actions...

Sinon, nous réflechissons (de façon très intense..) à l'organisation d'une manisfestion (soirée ou autre) afin de recueillir rapidement des dons et adhésion.

De plus, nous sommes en préparation de dossiers de demande de subventions auprès des administrations.

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 22:22

Toujours dans le soucis d'accompagner les jeunes Béninois à s'insérer plus facilement dans la vie professionnelle, nous pensons qu'il faut soutenir ces jeunes dans leurs premiers pas dans la vie active. Nous avons choisi- par ce biais- de promouvoir les artisans ayant un métier ayant trait au bois, à la ferronnerie et à la tapisserie.

En mettant à leur disposition, moyennement un loyer très modeste, des locaux, des machines, nous désirons qu'ils prennent conscience de leur propre potentiel, mais aussi des richesses intrinsèques de leur pays.Leur démontrer qu'il est possible de réussir une vie professionnelle au Bénin, sans devoir s'expatrier.

                               

Nous avons déjà pris contact avec plusieurs entreprises locales qui nous permettraient de lancer la Pépinière. Une de ces entreprises se démarque, mais beaucoup d'éléments restent à définir.Un accord de principe a été conclu, locaux et machines sont d'ores et déjà à notre disposition.

Par la suite nous organiserons des échanges professionnels (venue d'artisans français et accueil des artisans béninois en France). Ces échanges devraient être profitables aux uns et aux autres. En effet, tous ces artisans, ayant pourtant le même métier, ont parfois un savoir-faire différent. Ces échanges ont pour base l'apprentissage de nouvelles techniques.

Dans le cadre des formations proposées, nous mettrons aussi en place des formations commerciales, comptables et toujours dans l'optique que ces artisans acquièrent les bases de la gestion d'entreprise et faciliter leur insertion dans la vie active.

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 21:59

Voilà maintenant 2 mois que notre association a vu le jour...

Durant ces 2 mois, nous avons multiplié les prises de contacts en rapport avec nos différents projets.Nous sommes très agréablement surpris de l'accueil que vous nous avez réservé. Votre soutien nous conforte dans notre volonté d'accompagner les jeunes béninois.

Comme nous l'avons mentionné dans l'article "Médiathèque", nous avons rencontré Mme Gandy, responsable de la Médiathèque de La Riche. Cet entretien, ses conseils et son point de vue nous ont permis de mieux appréhender le projet. Nous pensons raisonnable que ce projet voit le jour à moyen terme, car nous devons tout d'abord prendre des contacts sur place avec les différentes structures avec qui nous développerons un partenariat essentiel (Ecoles, Mairies et autres administrations..). Nous avons aussi le soutien d'un documentaliste dont les connaissances et l'expérience nous seront précieuses l'heure venue.

Concernant la création d'une pépinière d'entreprises, nous avons contacté plusieurs entreprises locales. Une de ces sociétés s'est particulièrement démarquée de par son discours et son envie de s'investir à nos côtés. Beaucoup d'éléments restent à définir, mais - à priori- les locaux et les machines seront mis à notre disposition.

Nos contacts nous ont aussi permis de rencontrer les membres dirigeants du Club de Handball de St Cyr sur Loire (SCT Handball), Messieurs PINTO et LEVAUX, respectivement, responsable de la communication et responsable commercial du club. Ainsi le 1er février prochain, nous aurons l'occasion de présenter SENAMI aux partenaires de ce club sportif. Ces partenaires étant pour la plupart des dirigeants d'entreprises, ayant l'habitude de se lancer des défis et de créer des projets professionnels, nous espérons conseils, critiques et soutien de leur part.

Nous continuons notre démarche de prospection afin de faire connaître SENAMI au plus grand nombre.Cette première étape est essentielle puisqu'elle va nous permettre d'accroître le nombre de nos adhérents et ainsi d'obtenir les fonds nécessaires pour concrétiser nos actions.....

Nous sommes ravis de constater que notre cause plait .Nous avons contacté une association très active sur le terrain ("Auprès de mon Art")  qui  nous a invité à participer  à leur prochaine manifestation sur le thème de la mixité de l'art dans les zones défavorisées ( date pas encore  fixée ) 

Nous avons également eu des promesses de partenariat et d'adhésion ...Nous poursuivons sans relâche nos démarches. Nous avons pris rendez-vous avec le chef du cabinet du ministre de la culture la semaine prochaine afin de lui  présenter nos projets, et  lui faire part de nos attentes ...

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2006 7 24 /12 /décembre /2006 06:06

"On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu'ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre"

Galilée.

Nous  avons constaté qu'en dehors du centre culturel Français et de la Bibliothèque de l'Université de Calavi aucune réelle structure d'accueil culturel n'est mise à la disposition du public.

Mettre la culture- la plus large possible- à la portée des Béninois, tel est notre projet.

                                                           

En effet, la conjoncture que connaissent les pays émergents de l'Afrique - notamment le Bénin - fait que nourrir le corps est la priorité majeure des parents. 

C'est ainsi que nous est venue l'idée de créer un lieu de rencontre culturel à Cotonou. Ce lieu devra être facilement accessible, accueillant, convivial

                                     

Mme Gandy (Responsable de la Médiathèque de La Riche (37)), nous a permis de visiter la médiathèque et ainsi d'appréhender, d'imaginer notre projet. Dans un premier temps, nous piloterons le projet pour les enfants (-14 ans) en leur mettant à disposition des livres, des CD, des jeux vidéo et un accès Internet (contrôlé bien évidemment).

Nous espérons ainsi que les jeunes Béninois profiteront au mieux de ces outils.

Vous comprendrez aisément que tous les dons ayant trait à ce projet seront les bienvenus.

 

Partager cet article
Repost0